Tout Corps d’Etat

Associations de production artistique domiciliée à Paris.
SIREN : 812 695 054
Contact : toutcorpsdetat@inversus-doxa.fr

Cosseron / Mariage

Guylaine Cosseron : voix
Jean-Sébastien Mariage : guitare électrique

Le duo Cosseron / Mariage est invité au Japon pour 10 concerts à l’automne 2018.

Un dossier complet est consultable en bas de page.

Cette série de concerts sera déclinée sous différentes formules, au départ en duo, puis accueillant pour quelques soirées la violoniste autrichienne Irene Kelp (http://www.irenekepl.at), ainsi que plusieurs musiciens et danseurs japonais issus de la scène contemporaine locale.

Guylaine Cosseron et Jean-Sébastien Mariage sont des acteurs essentiels de la scène française des musiques improvisées, mais aussi européennes et internationale. A eux deux ils sillonnent le monde entier depuis une quinzaine d’années, présentant leur vision singulière de l’improvisation tout en se risquant à de nombreuses rencontres avec d’autres artistes internationaux.
Par là, ils explorent non pas d’hypothétiques différences d’identités culturelles, mais la tension fertile révélée par l’écart des civilisations.
De cet « entre » ressort un ensemble inédit, propre à l’instant partagé, dont la vocation est de créer une terrain d’écoute unique.

Les premiers concerts en duo permettront à ces deux artistes français de confronter leur musique au contexte japonais, puis, au travers des rencontres, de la remettre en question par l’écoute des pratiques contemporaine japonaises rencontrées.

Liste des artistes japonais invités :
Naoto Yamagishi : percussions - http://www.naotoyamagishi.com
Naoki Kita : violon - https://www.naoki-kita.com
Tetsu Saitoh : contrebasse - https://www.youtube.com/watch?v=Oku...
Setsuhi Shiraishi : peintre - https://www.setsuhi.jp
Rabito Arimoto : trompette - https://www.youtube.com/watch?v=tR4...
Decalco Marie : danse Buto - https://www.youtube.com/watch?v=ryP...

Le duo :
Ce duo visite l’entre-deux, non pas du son mais de sa signification. C’est l’association et elle seule de ces deux musiciens qui définira un objet sonore, esthétique, étique ; car ici chacun travaille ailleurs, bornant par leurs sons respectifs un milieu vide, libre à toute interprétation. Leur seule volonté consiste à créer ce lien qui par son mélange, son tournoiement, laissera apparaître une forme qui, quoi que l’on en dise, se présente toujours comme une fin.
Attelé exclusivement à cette tentative, ils permettent à chaque auditeur d’en voir mieux qu’eux même ce qui en sortira, non pas avec certitude, mais au contraire, avec la distance à soi qui s’impose alors.

Guylaine Cosseron et Jean-Sébastien Mariage collaborent musicalement depuis 2016 dans plusieurs projets, avec le Percussionniste Sébastien Bouhana (Drôme), le Grand Orchestre Plage Sonore (Normandie)…




Faire un commentaire sur cet article

Contact