Tout Corps d’Etat

Associations de production artistique domiciliée à Paris.
SIREN : 812 695 054
Contact : toutcorpsdetat@inversus-doxa.fr

Setsuhi ‘eri’ Shiraishi - Calligraphie

Performance mêlant calligraphie et musique
Setsuhi ‘eri’ Shiraishi : calligraphie - Tokyo
Guylaine Cosseron : voix - Caen
Jean-Sébastien Mariage : guitare - Paris

Contrairement à ce qui se pratique en Europe, la culture contemporaine japonaise ne rompt pas avec sa tradition ni son passé. Plutôt que transformer ou faire changer leurs arts, les artistes japonais créent ce qu’ils sont en convoquant l’âme historique de leur peuple. Loin d’être dans une idée de reprise, comme c’est trop souvent le cas en Occident, ils continuent de tisser le fil de leur évolution, comme un parcours ininterrompue qui a débuté il y a des millénaires.

Setsuhi Shiraishi, au travers de la calligraphie, art sacré au Japon, fait partie de ces artistes qui perpétuent un savoir tout en se l’approprient comme seule manière de le faire émerger. Habituellement réalisé dans une intimité stricte, la calligraphie est ici développée en public, lors d’un performance accompagnée de deux musiciens.

Les trois artistes fabriquent des formes visuelles et sonores en utilisant le procédé de l’improvisation. Rien n’est déterminé à l’avance, c’est la condition pour éviter l’écueil de l’imitation qui ne saurait aboutir, ou de l’interprétation d’une culture qui malgré son apparente proximité, reste éminemment mystérieuse de part et d’autre. Le lien se fait naturellement par un langage universel fait de traits, de courbes, de surfaces, de strates, aussi bien visuels sonores. Les différentes sources culturelles peuvent alors se mêler pour créer une forme inédite qui nous montrera non pas un assemblage, mais ce qui se passe, ce qui arrive entre deux pratiques autant éloignées par leur propos que par leur origines.

Video :
https://vimeo.com
https://vimeo.com

Setsuhi nous parle de son travail
La sensibilité, c’est le principe de mon travail. Suivre la beauté de l’espace et le sens des traits. Tout en respectant la tradition de la calligraphie, j’essaie de redécouvrir constamment un style unique.
L’origine de ma collaboration avec d’autres artistes, notamment musiciens, c’est un entretien que j’ai lu il y a longtemps. J’ai été inspirée par les mots d’un musicien de jazz et du patron d’un café des arts (Kissa Sakaiki). Ils ont mentionné un texte de Bill Evans, qui parlait du disque « Kind of Blue » de Miles Davis.
L’artiste écrit sur le papier fin, avec un pinceau et l’encre noir. S’entraîner pour pouvoir communiquer directement entre le cerveau et les mains. Ainsi les idées apparaissent sur l’œuvre. »
Le plaisir de la collaboration aide à faire ce travail, mais avant tout une technique solide est indispensable. Il faut toujours se préparer pour tout le travail. Ensuite les résonances entre les différents artistes se réalisent. En s’entraînant tous les jours, on est toujours prêt !
Dans les « Entretiens de Confucius », il y a l’expression « jouer dans l’art » (Gei ni Asobu), qui signifie, plus vous êtes cultivé, plus votre expression sera profonde.
C’est à la fois technique, culturel, artistique et expressionniste. Je pense qu’à travers la calligraphie je peux faire partie de tous les éléments. C’est pourquoi la calligraphie est essentielle pour moi
.



Guylaine et Jean-Sébastien ont rencontré Setsuhi à Tokyo lors d’une performance publique durant la tournée que les deux français ont réalisés en octobre 2018.
Fascinés par la puissance de son travail, émus par la connection qui s’est établie instantanément, marqués par la profondeur de ce qu’ils avaient réalisés, ils décident d’inviter Setsuhi en France pour une série de performances au printemps 2020.
Guylaine et Jean-Sébastien travaillent ensemble depuis 2017 essentiellement dans le cadre de la musique improvisée.
Ils développent actuellement un projet de chanson.
Ils ont donné des concerts en France, au Japon et en Suède.
Deux tournés en Russie et en Amérique du Sud sont en préparation.

Enregistrement Cosseron/Mariage : https://roamreleases.bandcamp.com


Conception et production :
Tout Corps d’Etat - toutcorpsdetat@inversus-doxa.fr
Vocal Illimited - vocalillimited@gmail.com




Faire un commentaire sur cet article

Contact